Mal élevé

Mal élevé

Stéphane Dompierre

Language: French

Pages: 110

ISBN: 2:00346646

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub


Avec sa jolie gueule de chanteur rebelle, Alex accumule les conquêtes féminines beaucoup plus facilement que les succès radiophoniques. Amoureux pour la toute première fois, il emménage avec Sandrine, une chanteuse qui pourrait bien l’aider à connaître le succès qu’il espère depuis longtemps.

Si seulement il pouvait perdre l’habitude de démolir ses guitares sur scène en hurlant et se mettre plutôt à écrire des chansons d’amour. Mais le couple et la musique pop, ça fait beaucoup de compromis d’un seul coup. Et puis un but est-il vraiment atteint si on doit, pour y parvenir, abandonner sa vraie nature en chemin ?

Drôle, grinçant et définitivement très Dompierre, ce roman a également des vertus pédagogiques.

Vous apprendrez à

- Survivre dans les soupers chez la belle-famille

- Négocier avec un producteur ambitieux

- Écrire des chansons à succès

- Réussir un solo de guitare

- Charrier de la brique

Et

- Vivre en couple

Quand Alex attaque un coin de scène à coup de guitare, ce n'est pas que pour le spectacle. Il y a dans ce geste de rébellion une accumulation de rage et de frustration qu'il a besoin de libérer : mère fugueuse, famille qui se fout de son art, musiciens qui l'abandonnent et, surtout, carrière musicale qui ne décolle pas. Musicien ayant toujours refusé les concessions, Alex est à une période charnière de sa vie : la jeune trentaine, amoureux pour la toute première fois, il emménage avec Sandrine, une chanteuse qui pourrait bien l'aider à connaître le succès qu'il espère depuis si longtemps. La situation exige qu'il mette quelques principes de côté mais les compromis, dans le couple comme dans son art, n'ont jamais été dans son tempérament. Et puis un but est-il vraiment atteint si nous devons, pour y parvenir, abandonner notre vraie nature en chemin?

Kicking the Sky

Mirror Lake (QA Compact)

Fractures du dimanche

Anne of Avonlea (Anne of Green Gables, Book 2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

précieux enseignements prodigués par mon ami Daniel : � Pogne pas les nerfs quand la belle-mère va te demander si tu as des études. Réponds n’importe quoi. Pogne pas les nerfs non plus quand elle va demander des nouvelles de l’ex à Sandrine, comme si c’était le gars le plus formidable que sa fille ait connu. Fais pas de blagues. Avant d’être drôle, il faut paraître gentil. Et ordinaire. Ordinaire, c’est rassurant. Si tu veux que le beau-père t’aime, parle des mêmes sujets que lui, généralement le

suis assis au comptoir sans regarder personne. Mattéo m’a servi un cappuccino que j’ai regardé d’un air dédaigneux, en expliquant une fois de plus que je ne bois que des espressos allongés avec du lait chaud. Hélèna est venue me rejoindre. Je me suis facilement composé un air surpris : � C’est la nouvelle BMW de votre mari, en avant?» J’étais là pour m’assurer que son mari n’avait pas trouvé qui avait démoli sa voiture, mais, puisque Hélèna m’était plutôt sympathique, après une heure de bavardage

est passée de l’étonnement amusé à son petit air sévère: — Coudonc, êtes-vous paquetés ? Ça sent le vin à plein nez quand on rentre ici ! Nous avons levé nos bières dans sa direction. Mon beau-père avait passé deux heures à me parler de Sandrine lorsqu’elle était petite. Je ne savais toujours pas me servir d’une clé anglaise. Il s’est levé, voyant l’heure, nous a dit qu’il devait partir, m’a serré la main, a embrassé sa fille sur les joues et a filé en oubliant son � set de ratchets �. Elle

cet imposteur qui n’avait écrit que des chansons mineures pour des artistes mineurs. Un long mensonge pour faire croire à des débutants qu’il suffit de suivre une formule, de mélanger quelques ingrédients et hop, voilà une chanson. Discipline, patience, réflexion, peaufinage, maîtrise de son art, rien de tout ça ne semblait plus exister. Je me suis penché pour le ramasser. Simple curiosité. Ce livre, c’est du caca, certes, mais peut-être y avait-il là-dedans de quoi m’aider avec la chanson pour

l’école pour mon manque de discipline n’avaient pas de suite, nous mangions des repas plus qu’ordinaires et la salle de bain mal lavée sentait l’urine. J’avais jusque-là profité de la liberté qu’apportait leur indifférence sans me poser de questions. Michel s’est assis sur un accoudoir du divan et m’a regardé d’un œil protecteur en me donnant un petit coup de coude sur l’épaule. De la gentillesse venant de mon frère: maintenant, j’étais inquiet pour vrai. J’ai baissé le volume de mon jeu, la

Download sample

Download

Comments are closed.