Néologirouettes

Néologirouettes

Daniel Aubin

Language: French

Pages: 23

ISBN: 2:00342883

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub


Dans ce deuxième recueil, comme dans le premier, Daniel Aubin trouve sa voix / voie dans le jeu des mots. Leur souplesse déborde les cadres de l’imaginaire, leurs prouesses surprennent. La langue s’habille, plastique et élastique. Elle se contorsionne dans l’esprit du poète, se construit dans l’imaginaire (l’« énergimaginaire ») du lecteur.

Dans « Néologirouettes » - son titre l’indique bien -, Daniel Aubin met au monde une poésie acrobate. Une langue malléable qui se déploie parfois dans les deux langues, le français et l’anglais, cette dernière avalée comme un moustique par les « french frogs », les grenouilles de la liberté flottant sur l’étang maternel. La poésie de Daniel Aubin s’adonne au rythme, à la magie des mots. Elle porte en elle les résonances du temps, de l’univers, d’un peuple. Elle se tient droit, belle et intransigeante, teintée d’humour, de désarroi, et sans subtilité.

Vinyl Cafe Unplugged

La Mauvaise mère

The Black Joke

Otherwise

Mon Nord magnétique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

de l’Ontario, le Conseil des Arts du Canada, le Patrimoine canadien (programme Développement des communautés de langue officielle et Fonds du livre du Canada) et la Ville du Grand Sudbury de leur appui financier. DU MÊME AUTEUR Plasticité, Sudbury, Éditions Prise de parole, 2004. Daniel Aubin NÉOLOGIROUETTES Poésie Éditions Prise de parole Sudbury 2012 Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés pour tous pays. Copyright � Ottawa, 2012 Œuvre en page de couverture῀:

inconscient collectif sur des objets flottants des nénuphars non identifiés je suis un freedom frog anthropomorphique à la recherche d’un rêve d’un songe d’une vision qui m’échappe comme un maringouin comme un moustique mystique grenouille de la liberté hivernenveloppée dans la belle bouette de la marée morte au fond du marais monosyllabique de ma langue maternelle le franco geek se cache-cache des crapauds qui font de moi la caricature d’une grenouille peureuse se

gribouilleur penché sur son poème loué soit le Tim Horton’s et les petits cafés chez nous chez vous loués soient les festivals et les feux de camp de circulation de joie louée soit l’Église et la bombe atomique loués soient les hamburgers à trois piastres et le sel sur les frites loués soient l’Internet et ses pornographistes loué soit l’eau suspendue dans notre soupe aux pois loués soient les phares halogènes et les drogues qui provoquent l’hallucinogenèse loués soient les rêves en

réalité recrachent le réalitrêve je me regarde te regarder et je regrette n’avoir rien à regretter fais-moi oublier mes livres et mes références obscures sors-moi de mon coin pour une caresse et tranchons cette tristesse qui traîne la patte nous retient me retiens de toi prends-moi un premier pas par pas par phrases multiples parle moi de rien du tout fais-moi parler de tout et de rien faisons l’amour linguistique d’abord d’accord je suis ensorcelé mon sort scellé par les

chérie la précipiste dépourvue du doute de dramaladroites méandres mondaines marie-moi soyons surréels scintillants ton regard mielleux et lucide réveille la ruche d’abeilles que je couve dans le creux de mon âme ça bourdonne et je tressaille d’alchimie je te ferai des moments dorés pour toujours photogreffés au for intérieur notre album taillé dans le roc rendu liquide par la fonderie du feu de nos amours lunaisons les lunes revoyaient leurs formes  encore comme par plaisir

Download sample

Download

Comments are closed.