Willy Graf

Willy Graf

Michel Ouellette

Language: French

Pages: 39

ISBN: 2894231970

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub


Pompier fragilisé par une blessure, Willy Graf tente de fuir son passé. Mais celui-ci le rattrape au fur et à mesure que des personnages s’immiscent dans sa vie.

Il y a d’abord Sara, auteure d’un roman dont, curieusement, le personnage principal se nomme lui aussi Willy Graf. Sara crée des situations autour du Willy Graf fictif qui se produisent par la suite dans la vie du vrai Willy Graf.

Puis survient Nina qui fait renaître une partie trouble de son passé. Partagé entre une réalité à laquelle il veut se dérober et une fiction étonnamment réelle qu’il récuse, Willy Graf se trouve parachuté dans un univers absurde, dérisoire, où il perd toute emprise sur son propre destin.

SARA : À Pékin, dans l’Illinois, Willy Graf rencontre une femme qui va bouleverser sa vie : elle s’appelle Nina Bishop.

WILLY: Nina ?

SARA: Nina Bishop.

Willy est pris d’un malaise, comme un éclair de douleur qui lui traverse la colonne vertébrale.

WILLY : Elle est venue ?

SARA : Il y a trois semaines.

Temps.

WILLY : Elle m’a retrouvé ! Il ne fallait pas. (Sara fait un mouvement vers lui.) Laissez-moi. Ne me touchez pas. Laissez-moi partir.

La pièce Willy Graf a été créée par le Théâtre de la Vieille 17 à Ottawa et le théâtre l’Escaouette à Moncton en janvier 2004.

Mercy Among the Children

Waiting for Joe

Alice Munro (Early Canadian Poetry Series - Criticism & Biography)

Le milieu de partout

Country of Cold: Stories of Sex and Death

Les Bourgeois de Minerve

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Graf. Willy Cet enfant que tu portes pourrait être ce point de départ que tu recherches. Pense à ça. Silence. Willy Je suis désolé, Ping. Ping Va te faire foutre ! Willy Mon corset. Ping Crève, Willy Graf ! Crève sur ta table ! Ping, corset autour de la taille, sort. Willy tente de se redresser. Péniblement, il arrive à s’asseoir. Mais la douleur est trop grande. Il s’écroule sur la table. Le temps passe. IV. Le 13 juin, plus tard dans la journée. Willy est toujours étendu de tout

son long sur la table. Nina rentre à la maison, visiblement perturbée. Nina Jacob est parti ? Willy Ping aussi. Silence. Willy On reprendra notre vie comme avant. Nina Il m’a embrassé. Avant d’arriver au restaurant. Sur le trottoir. Au milieu des passants. Un long baiser qui en disait long. C’était tellement bien. Tellement évident. Silence. Nina Pendant le baiser, je n’ai pas été capable de résister, je me suis abandonnée à la douceur du moment. J’ai baissé ma garde. Je me suis

metteurs en scène devront affronter. Beaucoup de temps s’écoule durant la pièce, presque un an et demi, mais c’est la multiplication de ces secondes de silence qui peuvent rendre si fragile l’entreprise théâtrale. Ces silences paraissent pourtant essentiels. Ils permettent de mieux observer le travail de l’artiste, de mieux réfléchir à son œuvre ou de mieux comprendre l’univers de Willy Graf. Pascal Riendeau Toronto, mai 2006 PREMIÈRE PARTIE I. Le 1er mai. Dans l’atelier-loft de Sara

connaissez personne ici ? Sauf Willy Graf, bien sûr. Je pourrais vous aider ces prochains jours. Je pourrais vous accompagner, vous faire visiter la ville. Nina C’est bien gentil, mais je veux être seule. J’ai besoin d’être seule. Tenez. Je vous laisse le nom de l’hôtel où je loge pendant mon séjour. Si jamais Willy Graf revenait, vous pourriez me prévenir. Sara Oui, oui. Bien sûr. C’est une bonne idée. Nina (En inscrivant les informations sur un bout de papier.) Je vous remercie. Je ne

littéraires. Malgré vos beaux discours et vos airs artistiques, vous n’êtes qu’une dilettante, une prétentieuse ! Silence. Sara Excusez-moi. La dilettante vient de comprendre. Willy Les mots ont dépassé ma pensée. Je… Sara ! Sara sort. Frustré, Willy laisse le coffret sur la table et sort aussi. Le temps passe. III. Le 2 mai. Nina est avec Ping, une jeune Chinoise. Les deux femmes portent un habit traditionnel chinois, que pourrait porter une serveuse dans un restaurant chinois. Ping

Download sample

Download

Comments are closed.